Défense
La vie sur SNLE : 70 jours sans voir la terre
ABONNÉS

Reportage

La vie sur SNLE : 70 jours sans voir la terre

Défense

Leur univers s'apparente à celui de la Station spatiale internationale. Sauf que pendant 70 jours, les 108 marins du Téméraire ne voient même pas la terre. Ce bâtiment est l’un des quatre sous-marins nucléaires lanceurs d’engins de la Marine nationale basés à l’Ile Longue, face à Brest. Chacun de ces SNLE peut embarquer 16 missiles balistiques intercontinentaux. Encore équipé du M45, le Téméraire sera le dernier à recevoir le M51 après sa transformation programmée dès cette fin d'année (30 mois de travaux à Brest). Stéphane Jézéquel, de la rédaction du Télégramme, a voulu en savoir plus sur la vie à bord d'un tel bateau. Reportage :

Soixante à 80 jours coupés du monde, à 108 à bord d'un sous-marin de 138 mètres pour 14.200 tonnes ! La bête impressionne à quai et à l'intérieur, les espaces de vie sont plus que comptés. Au centre, les seize missiles nucléaires de 35 tonnes chacun (55 t pour les M51), à l'avant, les torpilles défensives, à l'arrière, la chaufferie nucléaire et la partie propulsion. Le so

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française