Vie Portuaire
La ville de Marseille s'ouvre sur son port

Actualité

La ville de Marseille s'ouvre sur son port

Vie Portuaire

Le port autonome de Marseille a débuté mardi la démolition de deux hangars situés à proximité de la nouvelle gare maritime de la Major et le long de la passerelle autoroutière vers Toulon et le centre-ville. Selon le PAM : « Ces deux bâtiments n’étaient plus adaptés à l’exploitation portuaire et formaient un écran visuel entre la ville et le port. Leur démolition s’inscrit dans la réorganisation du système d’exploitation de l’activité voyageurs entreprise par le PAM suite à son engagement à contribuer à l’opération de requalification du littoral réalisée par Euroméditerranée ». Ce chantier intervient après la destruction de deux autres hangars en 1998, la création il y a quatre ans d’un poste à quai de 200 mètres et la construction de la gare de la Major en 2005. Six semaines seront nécessaires pour abattre le hangar J2, d’une longueur de 150 mètres. De fin mars à début mai, le port procèdera à la destruction du hangar longitudinal sur 130 mètres de long, soit jusqu’au Boulevard des Dames. Les 10 000 m² libérés seront utilisés comme zone d’attente pour 500 véhicules. Compte tenu de la proximité de l’autoroute, les travaux les plus délicats seront réalisés de nuit après déviation du trafic routier. Les 20 000 m3 de gravas générés seront triés sur place ; le béton concassé sera recyclé pour d’autres travaux portuaires et la ferraille revendue. Le coût du chantier s’élève à 700 000 euros.

Port de Marseille