Marine Marchande
L'Abeille Languedoc à Cherbourg pendant l'arrêt technique de l'Abeille Liberté

Actualité

L'Abeille Languedoc à Cherbourg pendant l'arrêt technique de l'Abeille Liberté

Marine Marchande

Le remorqueur d'intervention, d'assistance et de sauvetage Abeille Liberté était en cale sèche à Brest, la semaine dernière, pour un arrêt technique programmé. Pendant l'indisponibilité du bâtiment, la Marine nationale, qui affrète 4 RIAS à BOURBON, a fait remonter à Cherbourg l'Abeille Languedoc. Basée à La Rochelle depuis la mise en service de la Liberté, il y a 5 ans, la Languedoc a retrouvé le Cotentin pour maintenir, dans l'une des zones maritimes les plus fréquentées du monde, une capacité d'intervention et de sauvetage au profit d'éventuels navires en difficulté. L'Abeille Languedoc restera à Cherbourg, où elle était basée de 1979 à 2005, jusqu'au 19 septembre.
Pour mémoire, l'Abeille Flandre et l'Abeille Languedoc ont été affrété à partir de décembre 1979 suite au naufrage de l'Amoco Cadiz, l'année précédente. En 2005, les deux remorqueurs ont été remplacés à Brest et Cherbourg par les Abeille Bourbon et Abeille Liberté. Plus puissantes, ces unités de 80 mètres ont un capacité de traction au point fixe de 200 tonnes, contre 160 tonnes pour leurs aînées. Malgré l'entrée en service des nouveaux RIAS, la marine française a poursuivi l'affrètement des Flandre et Languedoc, repositionnées à La Rochelle et Toulon.

L'Abeille Liberté en cale sèche à Brest ( © : LE TELEGRAMME)
L'Abeille Liberté en cale sèche à Brest ( © : LE TELEGRAMME)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française