Marine Marchande
L'Abeille Languedoc en arrêt technique à Concarneau

Actualité

L'Abeille Languedoc en arrêt technique à Concarneau

Marine Marchande

Le Remorqueur d'Intervention, d'Assistance et de Sauvetage (RIAS) Abeille Languedoc va subir un arrêt technique estival de trois semaines aux chantiers Piriou, à Concarneau. Basé à La Rochelle, le navire a quitté hier le dispositif de surveillance et d'intervention du golfe de Gascogne. Il le réintègrera à la fin de sa période d'entretien, à savoir le 20 juillet. Entre temps, Les Abeilles Internationales (filiale de BOURBON propriétaire de la Languedoc) fait remplacer le RIAS par le remorqueur portuaire VB Octeville. Cette unité, flambante neuve, a été livrée en début d'année par Piriou à Boluda France (qui a racheté fin 2007 l'activité de remorquage portuaire de BOURBON). Long de 30.3 mètres pour une largeur de 10.4 mètres, le VB Octeville affiche une capacité de traction de 70 tonnes et dispose d'un système de lutte contre les incendies (FiFi). S'il est moins puissant que l'Abeille Languedoc (capacité de traction de 160 tonnes), le remorqueur de Boluda peut, néanmoins, prendre en charge des navires assez importants. Il n'est en outre pas le seul à pouvoir intervenir sur la côte atlantique, l'Abeille Bourbon veillant toujours depuis Brest.
Lors du précédent arrêt technique de la Languedoc, en octobre dernier, BOURBON avait assuré son remplacement par le Rhesos, un remorqueur de sa division offshore.
Quatre RIAS sont affrété par la Marine nationale pour assurer le sauvetage et l'assistance au large des côtes françaises : L'Abeille Liberté (Cherbourg), l'Abeille Bourbon (Brest), l'Abeille Languedoc (La Rochelle) et l'Abeille Flandre (Toulon).
__________________________________________________

- Voir le reportage de Cap Océan sur l'Abeille Languedoc

SNSM | Toute l'actualité de la société nationale de sauvetage en mer