Marine Marchande
L'Abeille Liberté ramène à Cherbourg un cargo victime d'une panne de propulsion

Actualité

L'Abeille Liberté ramène à Cherbourg un cargo victime d'une panne de propulsion

Marine Marchande

Le remorqueur Abeille Liberté a ramené, tôt hier matin, le vraquier Tahir Kiran au port de commerce de Cherbourg. Le navire, battant pavillon turc, avait signalé la veille une panne électrique et une propulsion défaillante, alors qu'il naviguait au nord de la presqu'île du Cotentin. D'une longueur de 194 mètres, le Tahir Kiran, construit en 1987, s'est finalement retrouvé à la dérive, avec 23 hommes d'équipage à bord et 35 798 tonnes de minerai de fer dans ses soutes. Alors qu'il se trouvait à moins de 17 kilomètres de la pointe de Barfleur, le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord a décidé, mercredi vers 16 heures, de dépêcher une équipe d'évaluation. Composée de quatre experts du Centre de Sécurité des Navires de Caen et de la base navale de Cherbourg, cette équipe s'est rendue sur zone à bord de la vedette Amiral de Tourville, de la station SNSM de Barfleur. En début de soirée, le préfet mettait adressait une mise en demeure à l'encontre de l'armateur du Tahir Kiran et faisait appareiller l'Abeille Liberté. A 20 h 30, l'équipage parvenait, enfin, à remettre en route les machines. Le vraquier a, toutefois, été escorté jusqu'à Cherbourg où une inspection a été menée à quai.

SNSM | Toute l'actualité de la société nationale de sauvetage en mer