Vie Portuaire
L’adaptation des ports maritimes au changement climatique

Analyse

L’adaptation des ports maritimes au changement climatique

Article gratuit
Vie Portuaire

Les ports et les voies navigables sont par définition des points d'intérêts vitaux, au cœur du commerce international. Ils sont vulnérables, en raison de leur situation géographique, ouverts sur le littoral, présents à l’embouchure des deltas et des estuaires et donc situés à basse altitude. Ils doivent faire face à une variété de risques, associés à des paramètres de météorologie, d'hydrologie et d'océanographie, menaces rendues d’autant plus prégnantes avec le changement climatique. Selon les projections du Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC), les phénomènes naturels de grande ampleur en zone côtière liés à la montée des eaux (inondations, submersions), qui ont une récurrence centennale pourraient advenir bien plus régulièrement. Sur la période allant de 1880 à 2015, le niveau moyen des océans est monté de 20,2 cm en raison du réchauffement climatique causé par les activités humaines. La montée des eaux, sous l’effet du réchauffement, provoque la dilatation des océans, la fonte des calottes polaires et des glaciers continentaux et modifie les régimes des eaux continentales. Les projections à 2100 s’accordent toutes sur une augmentation du niveau marin comprise entre 20 cm et 1 m selon le caractère optimiste ou pessimiste des scénarios et en fonction du respect des engagements politiques de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Au regard des menaces liées aux changements climatiques, comment les ports appréhendent-ils ces risques? Comment assurer la résilience des infrastructures portuaires aux changements climatiques?

- Lire la note de synthèse de l’ISEMAR sur le sujet

_______________________________________________

L'Institut Supérieur d'Economie Maritime a été créé en 1997. Pole unique en France, l'ISEMAR est, à la fois, un centre de recherche, un formidable outil de collecte et de diffusion de l'information, ainsi qu'une structure de conseil, à destination des collectivités locales et des acteurs privés du monde maritime et portuaire. Soutenu par la ville de Saint-Nazaire, Nantes Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes Saint-Nazaire et l'Union maritime locale, L'ISEMAR, s'il reste ancré dans l'estuaire de la Loire, s'adresse à l'ensemble de la communauté maritime nationale et européenne.