Défense
L'adieux aux armes du Georges Leygues

Actualité

L'adieux aux armes du Georges Leygues

Défense

C'est un monument de la flotte française qui s'est retiré définitivement le vendredi 21 mars, à l'issue de sa dernière cérémonie des couleurs. La frégate Georges-Leygues, dernière « conserve » de la Jeanne-d'Arc, quitte officiellement la Marine nationale.

Souvent dans l'ombre et le sillage de la Jeanne-d'Arc, le Georges-Leygues a enquillé les campagnes, les escales et les milles nautiques. Spécialisée dans la détection sous-marine et la défense globale de la Jeanne-d'Arc puis des bâtiments de projection de force (BPC), la frégate anti-sous-marine de type F70 a parfois souffert de l'intensité des projecteurs essentiellement braqués sur le porte-hélicoptères. Pourtant, elle a traversé les mêmes océans et également largement participé à la formation pratique des

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française