Défense
L’Adroit va partir pour l’océan Indien et la région du Golfe

Actualité

L’Adroit va partir pour l’océan Indien et la région du Golfe

Défense

Le patrouilleur hauturier d’expérimentation L’Adroit, de la Marine nationale, devrait quitter Toulon dans les prochains jours afin de mettre le cap sur la Méditerranée orientale. De là, il gagnera, via le canal de Suez, la mer Rouge et l’océan Indien, puis le golfe Persique. Le PHE doit, en effet, être présenté lors des salons militaires IDEX/NAVDEX, qui se tiennent à Abu Dhabi du 17 au 21 février. Cette escale à consonance commerciale permettra à DCNS, qui a réalisé sur fonds propres L’Adroit, prototype de sa nouvelle gamme de patrouilleurs hauturiers (OPV) de la famille Gowind, de présenter le bâtiment à ses clients potentiels, comme ce fut déjà le cas, l’été dernier, en Afrique du Sud.

Mis à disposition de la Marine nationale entre 2012 et 2015, L’Adroit, conçu pour remplir des missions très variées d’action de l’Etat en mer (surveillance et protection des espaces maritimes, lutte contre le narcotrafic et la piraterie, police des pêches…) n’a pas qu’une vocation de vitrine commerciale flottante. Il est également utilisé par les marins français pour des missions opérationnelles et diverses expérimentations, par exemple dans le domaine des drones. Son déploiement en océan Indien devrait, d’ailleurs, être l’occasion de tester L’Adroit et ses systèmes dans un environnement de lutte contre la piraterie.

 

 

L'Adroit ( © DCNS)

L'Adroit ( © DCNS)

 

 

Capable d’atteindre la vitesse de 21 nœuds et de franchir 8000 milles à 12 nœuds, le PHE mesure 87 mètres de long pour 15 mètres de large. Présentant un déplacement de 1500 tonnes en charge, il est mis en oeuvre par un équipage de 32 marins et est susceptible d’accueillir 27 personnes supplémentaires. Il peut embarquer un hélicoptère de 5 tonnes dans son abri et recevoir une machine de 10 tonnes sur sa plateforme, à l’arrière de laquelle se trouve un dispositif de mise à l’eau pour deux embarcations rapides. L’armement comprend un canon de 20mm et deux mitrailleuses de 12.7mm, auxquels s’ajoutent deux canons à eau.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française Naval Group (ex-DCNS) | Actualité industrie navale de défense