Défense
L'aéronautique navale manoeuvre de nouveau sur un porte-avions américain

Actualité

L'aéronautique navale manoeuvre de nouveau sur un porte-avions américain

Défense

Pour la quatrième fois depuis 2007, des Rafale de l'aéronautique navale ont apponté et ont été catapultés depuis un porte-avions américain. La campagne s'est déroulée du 17 au 19 juillet, en Atlantique, à bord de l'USS Dwight D. Eisenhower. Privée momentanément de son unique porte-avions, dont l'appareil propulsif fait actuellement l'objet de réparations, la Marine nationale a profité du retour du « Ike » vers les Etats-Unis pour permettre à ses pilotes de s'entrainer. Un détachement du groupe aérien embarqué, composé de Rafale, d'un Hawkeye et de 15 marins ont embarqué durant trois jours sur l'Eisenhower. Pour la Marine nationale, cet exercice représente une double opportunité : « celle de maintenir les techniques et les savoir-faire aussi spécifiques que pointus propres aux missions de l'aéronavale à partir d'un porte-avions, et celle d'entretenir et de développer l'interopérabilité acquise au cours des interactions précédentes ».

Rafale sur l'Eisenhower (© : MARINE NATIONALE)
Rafale sur l'Eisenhower (© : MARINE NATIONALE)

Rafale sur l'Eisenhower (© : US NAVY)
Rafale sur l'Eisenhower (© : US NAVY)

Le premier appontage d'un Rafale sur un porte-avions américain avait eu lieu à l'été 2007, en Méditerranée, à bord de l'USS Enterprise. Puis, l'année suivante, les avions de combat français avaient embarqué, durant le grand carénage du Charles de Gaulle, sur l'USS Harry S. Truman et l'USS Theodore Roosevelt. Concernant ce dernier, pour la première fois de son histoire, l'US Navy avait d'ailleurs accepté que des avions étrangers restent basés sur l'un de ses bâtiments. La campagne, qualifiée de réussite des deux côtés de l'Atlantique, avait permis de renforcer les liens entre les deux marines. Ces derniers se matérialisent par des manoeuvres avec l'aéronautique navale, mais aussi entre navires de surface. Ainsi, il y a quelques semaines, la frégate de défense aérienne Forbin, qui effectuait sa traversée de longue durée en océan Indien, a été intégrée pendant une semaine au groupe aéronaval de l'Eisenhower.
Quant au Charles de Gaulle, son retour à la mer est prévu au mois de septembre.

Hawkeye sur l'Eisenhower (© : MARINE NATIONALE)
Hawkeye sur l'Eisenhower (© : MARINE NATIONALE)

Hawkeye sur l'Eisenhower (© : MARINE NATIONALE)
Hawkeye sur l'Eisenhower (© : MARINE NATIONALE)

Sur l'Eisenhower (© : MARINE NATIONALE)
Sur l'Eisenhower (© : MARINE NATIONALE)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française