Construction Navale
L'affaire de la passerelle du Queen Mary 2 sera jugée en octobre

Actualité

L'affaire de la passerelle du Queen Mary 2 sera jugée en octobre

Construction Navale

Le procès de l'accident de la passerelle du Queen Mary 2 se tiendra en octobre, a indiqué dans son édition d'hier le quotidien Ouest France. Le 15 novembre 2003, alors que le plus grand paquebot du monde était en achèvement à Saint-Nazaire, une passerelle d'accès s'était effondrée. Le drame, qui s'était produit au cours d'une visite organisée pour les proches des salariés des chantiers, fera au total 16 morts et 27 blessés. Quatre ans plus tard, 10 personnes morales et physiques vont comparaître devant la justice. Parmi elles, les Chantiers de l'Atlantique et Endel, poursuivis pour « homicide et blessures involontaires ». En tout, quelques 120 personnes se sont portées parties civiles dans cette affaire, principalement des proches des victimes.
Au moment des faits, les Chantiers de l'Atlantique étaient une filiale d'Alstom. Le groupe français a vendu l'entreprise en 2006 au groupe norvégien Aker.

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire