Construction Navale
L’AIDAprima débute ses essais en mer

Actualité

L’AIDAprima débute ses essais en mer

Construction Navale
Croisières et Voyages

Réalisé par le constructeur japonais Mitsubishi Heavy Industries, le nouveau paquebot de la compagnie allemande AIDACruises a débuté ses essais en mer samedi dernier. Des vidéos montrent en effet le navire appareillant de Nagasaki, assisté de plusieurs remorqueurs, avant de prendre le large par ses propres moyens.

Premier d’une série de deux unités de 300 mètres, 124.500 GT et 3250 passagers commandées en novembre 2011, l’AIDAprima accusera entre six mois et un an de retard. La livraison, déjà reportée de mars à octobre 2015, a de nouveau été décalée cet été. Aucune nouvelle date de mise en service n'a été annoncée. Toutefois, ce second report entraine non seulement l’annulation de la croisière inaugurale (une traversée de 50 jours entre Yokohama et Dubaï qui devait débuter le 1er octobre et s’achever le 20 novembre), mais également celle de la saison hivernale que l’AIDAprima devait passer aux Emirats (où il sera remplacé par l’AIDAstella, initialement positionné en Méditerranée). Le calendrier du repositionnement du paquebot en Europe est également impacté, AIDA Cruises continuant néanmoins de prévoir un début des traversées de son futur navire amiral au départ de Hambourg en avril 2016.

Alors que l’assemblage du second paquebot de la série (AIDAmia) a débuté en mai 2014, au moment où son aîné était mis à flot, le retard sur ce contrat constitue un véritable désastre financier pour MHI, qui n’avait pas construit de paquebots depuis les Diamond Princess et Sapphire Princess, livrés en 2004 au terme, déjà, d’une construction très difficile et coûteuse.

Une situation faisant le jeu du constructeur allemand Meyer Werft, qui avait réalisé les 7 précédents paquebots d’AIDACruises et a décroché la commande de ses prochains navires. Version améliorée et agrandie des AIDAprima, les deux futurs mastodontes de 180.000 GT et 6600 passagers, dotés d’une propulsion au GNL, sortiront en 2018 et 2020 du chantier de Papenburg. 

Croisière - Informations générales