Défense
L’Algérie devrait réceptionner le Kalaat Beni Abbes au mois de novembre

Actualité

L’Algérie devrait réceptionner le Kalaat Beni Abbes au mois de novembre

Défense

Le nouveau bâtiment de débarquement et de soutien logistique algérien a bien été mis à flot le 14 janvier au chantier Fincantieri de Muggiano, près de La Spezia. C’est ce qu’a confirmé la marine italienne. Comme nous vous l’expliquions la veille de cet évènement, le Kalaat Beni Abbes avait quitté quelques jours plus tôt le site Fincantieri de Riva Trigoso (situé entre Gênes et La Spezia), où il a été réalisé. Le transfert a été mené via une barge puis le BDSL algérien a été positionné sur un dock flottant afin d’être mis à flot.  

 

 

Le BDSL algérien (©  COLLECTION FLOTTES DE COMBAT - CARLO MARTINELLI)

Le BDSL algérien (©  COLLECTION FLOTTES DE COMBAT - CARLO MARTINELLI)

 

Mise à flot le 14 janvier (©  MARINA MILITARE)

Mise à flot le 14 janvier (©  MARINA MILITARE)

 

 

C’est en novembre prochain, à l’issue de ses essais en mer, que le Kalaat Beni Abbes devrait être livré à la marine algérienne, indiquent les Italiens. Le BDSL, qui pourrait être suivi par un sistership, est une version agrandie et améliorée des bâtiments italiens du type San Giorgio. Il mesure 143 mètres de long pour 21.5 mètres de large, son déplacement en charge devant atteindre 9000 tonnes. Il pourra mettre en oeuvre cinq hélicoptères lourds, ainsi que trois chalands  de type LCM (Landing Craft Mechanized) et trois chalands de type LCVP (Landing Craft Vehicle Personnel). Les capacités d’emport seront importantes, avec plusieurs dizaines de véhicules (dont 15 chars lourds) et 440 soldats, en plus des 150 membres d’équipage.

 

 

(©  FINCANTIERI / OSN)

(©  FINCANTIERI / OSN)

 

 

On notera que Kalaat Beni Abbes sera le premier bâtiment de ce type à être doté d’un système de défense aérienne de premier rang, avec un lanceur vertical pour 16 missiles Aster 15, appuyé côté électronique par un radar tridimensionnel EMPAR. La présence d’une tourelle de 76mm permettra, en outre, d’effectuer notamment du soutien d’artillerie au profit des troupes débarquées. 

Marine algérienne Fincantieri