Défense
L'Allemagne désarme 6 sous-marins du type 206 A

Actualité

L'Allemagne désarme 6 sous-marins du type 206 A

Défense

La marine allemande a pris la décision, le 1er juin, de désarmer ses 6 derniers sous-marins du type 206 A. Mis en service en 1974 et 1975, les U 15, U 16, U 17, U 18, U 23 et U 24 étaient les derniers survivants d'une série de 18 bâtiments construits par les chantiers HDW de Kiel entre 1969 (mise sur cale du premier) et 1975 (livraison du dernier). Longs de 48.6 mètres pour un déplacement de 520 tonnes en plongée, les sous-marins du type 206 A étaient armés par un équipage de 22 hommes et disposaient de 8 tubes lance-torpilles de 533mm.
Initialement, la Bundeswehr comptait désarmer les 6 derniers bâtiments entre 2011 et 2015. Il a, toutefois, été décidé de les retirer prématurément du service afin de réaliser des économies. La flotte sous-marine allemande ne repose donc plus que sur les nouvelles unités du type 212 A. Ces bâtiments, longs de 55.9 mètres pour un déplacement de 1830 tonnes en plongée, dispose d'un système de propulsion en circuit fermé employant des piles à combustible. Mis en oeuvre par un équipage de 27 hommes, ils comptent 6 tubes de 533mm et peuvent embarquer 12 torpilles. Construits par les chantiers TKMS de Kiel et Emden, les quatre premiers sous-marins de ce type (U 31, U 32, U 33 et U 34) ont été admis au service actif entre 2005 et 2007. Deux unités supplémentaires (U 35, U 36) ont été commandées pour des livraisons en 2012 et 2013.

Type 212 A  (© : TKMS)
Type 212 A (© : TKMS)