Vie Portuaire
Lamanage: Alumarine fait évoluer sa gamme

Actualité

Lamanage: Alumarine fait évoluer sa gamme

Vie Portuaire
Construction Navale

Très présent sur le marché des vedettes de lamanage, en France comme à l’étranger, le chantier Alumarine Shipyard a travaillé ces derniers mois sur une évolution de sa gamme. Objectif affiché : proposer des bateaux encore plus performants et parfaitement à jour des dernières évolutions réglementaires, en particulier sur la fonction remorquage.

Un nouveau design a dans cette perspective été développé par le bureau d’études du chantier situé à Couëron, près de Nantes. Il se décline en différents modèles de 7 à 9 mètres avec plusieurs puissances disponibles, allant de 160 à 425 cv. « Alumarine Shipyard construit des vedettes de lamanage depuis 30 ans. Au total, plus de 70 vedettes de lamanage sorties des ateliers du chantier sont aujourd’hui en exploitation à travers le monde. Fort de cette expérience, le chantier fait évoluer sa gamme avec un nouveau design, conçu en lien avec les lamaneurs, adapté à leurs besoins et conforme à la réglementation en vigueur. Les vedettes conservent la robustesse et l’excellente manoeuvrabilité qui font leur réputation, et s’enrichissent de nouveaux points forts. Elles intègrent, dans leur conception, les dernières évolutions de la division 222 de la Direction des Affaires Maritimes et répondent aux critères de stabilité du règlement BV NR467 E1 R02 « Part E - Service Notations for Offshore Service Vessels and Tugs ». Donc, outre le métier du lamanage, elles sont désormais homologables au remorquage pour des tractions au bollard allant, selon les modèles, de 1.1 à 2.5 T », explique le constructeur.

Ces bateaux en aluminium sont notamment équipés d’un propulseur d’étrave avancé pour améliorer la manoeuvrabilité, ainsi que d’un diamètre d’hélice et une taille du safran optimisés pour offrir un rayon de giration minimal.

 

(© ALUMARINE SHIPYARD)

(© ALUMARINE SHIPYARD)

 

Pour mémoire, les vedettes de lamanage ont pour mission l’amarrage et le désamarrage des navires de en zones portuaires. Elles interviennent aussi sur des missions d’assistance, de remorquage de barges/pontons ou de mise en place de barrages flottants. Certaines sont certifiées ATEX et peuvent donc intervenir sur les terminaux gaziers/pétroliers ou sur les zones de dépôt de produits dangereux.

Alumarine dispose actuellement de plusieurs bateaux de ce type dans son carnet de commandes. Les prochaines vedettes de lamanage que le chantier de Couëron livrera seront des unités de 7 et 7.5 mètres qui intègreront ces évolutions.

 

Alumarine Shipyard