Défense
L'amiral Nielly prend ses fonctions de préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord

Actualité

L'amiral Nielly prend ses fonctions de préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord

Défense

Vendredi, l'amiral Jacques Launay, inspecteur général des Armées, en sa qualité de représentant du chef d'état-major de la Marine nationale, a fait reconnaitre le vice-amiral Bruno Nielly préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord, commandant de la zone maritime Manche-mer du Nord et commandant de l'arrondissement maritime de Cherbourg. La cérémonie s'est déroulée à la pointe du Cotentin en présence de Jean-François Tallec, secrétaire général de la mer.

 Prise de commandement vendredi, à Cherbourg   (© : MARINE NATIONALE - FREDERIC DUPLOUICH)
Prise de commandement vendredi, à Cherbourg (© : MARINE NATIONALE - FREDERIC DUPLOUICH)

Né en janvier 1955 et entré en 1974 à l'Ecole navale, Bruno Nielly a essentiellement embarqué sur bâtiments de surface, tout en participant durant quatre mois à la fin de la période d'armement du SNLE Le Tonnant, en 1979. Pacha de l'aviso Jean-Moulin à la fin des années 80 puis de la frégate Montcalm entre 2000 et 2002, il participe entre ces deux commandements à de nombreuses opérations. Désigné pour renforcer l'état-major de l'amiral commandant les forces maritimes en océan Indien (Alindien) au moment du conflit du Golfe, en janvier 1991, il réintègre Alindien en 1993 et participe à l'évacuation de ressortissants européens et djiboutiens du sud du Yémen. Il embarque ensuite à bord du porte-avions Clemenceau en qualité d'officier de manoeuvre. Avec le groupe aéronaval, il sera présent en 1994 et 1995, en mer Adriatique, au coeur des opérations liées à l'éclatement de la Yougoslavie.

 Prise de commandement vendredi, à Cherbourg   (© : MARINE NATIONALE - FREDERIC DUPLOUICH)
Prise de commandement vendredi, à Cherbourg (© : MARINE NATIONALE - FREDERIC DUPLOUICH)

Après être passé, à Paris, au Centre d'enseignement supérieur de la marine et à la direction du personnel militaire de la marine, il est auditeur du Collège de défense de l'OTAN, à Rome, au premier semestre 2003. En septembre de cette même année, il est nommé chef de la section Union européenne à l'état-major des Armées. A ce poste, il conseille et oriente la représentation militaire française auprès de l'Union européenne à Bruxelles pour les opérations européennes en Bosnie et en Afrique et pour la mise en place de nouvelles structures de sécurité comme l'Agence européenne de défense. Après être retourné en 2005-2006 à la DPMM, il suit à Bruxelles le général Henri Bentégeat, nommé président du comité militaire de l'Union européenne, dont il devient le directeur de cabinet. Devenu en 2007 contre-amiral, il participe avec le général Bentégeat à l'affirmation de l'Europe de la défense sur la scène internationale, en particulier avec l'opération Eufor/Tchad-RCA puis avec la planification et le lancement de l'opération Atalante de lutte contre la piraterie.
En août 2009, l'amiral Nielly prend le commandement de la zone maritime de l'océan Indien et devient, en octobre 2010, le premier commandant de la nouvelle implantation militaire française aux Emirats Arabes Unis. Bruno Nielly est vice-amiral depuis le 1er mars 2010.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française