Défense
Lancement du troisième Scorpene indien

Actualité

Lancement du troisième Scorpene indien

Défense

Le Karanj, troisième des six-sous-marins du type Scorpene construits en Inde, doit sortir ce mercredi du hall de construction du chantier Mazagon Dock Limited (MDL) de Mumbai. Il sera ensuite mis à l’eau en vue de son achèvement à flot puis de ses essais.

Tête de série de ce programme, le Kalvari a été officiellement mis en service par la marine indienne le 14 décembre dernier, lors d’une grande cérémonie en présence du premier ministre Narendra Modi. Mis à l’eau en octobre 2015, le bâtiment avait débuté ses essais en mer en mars 2016. Un an plus tard, il réalisait avec succès un premier tir de missile antinavire Exocet SM39.

 

Le Kalvari, premier Scorpene indien (© : INDIAN NAVY)

Le Kalvari, premier Scorpene indien (© : INDIAN NAVY)

 

Sorti en janvier 2017 du hall de construction de MDL, le second Scorpene indien, le Khanderi, en est quant à lui au stade des essais, sa livraison allant intervenir cette année.

Après le Karanj, les trois autres Scorpene de la série, en cours de construction, seront achevés au rythme d’une unité tous les 12 mois.

Conçus par Naval Group et réalisés en transfert de technologie avec l’assistance française, ces sous-marins 67 mètres présentent un déplacement de plus de 1550 tonnes en surface. Ils peuvent mettre en œuvre une vingtaine d’armes, torpilles lourdes et missiles antinavire.

C’est en octobre 2005 que le contrat avait été signé entre l’Inde et la France, qui espère vendre d’autres sous-marins à ce pays. Naval Group est notamment en lice pour une prochaine commande d’au moins trois bâtiments.

 

Naval Group (ex-DCNS) Marine indienne