Disp POPIN non abonne!
Défense

Fil info

L’ancien aviso-escorteur EV Henry a rejoint la Belgique

Défense

Arrivé la veille à Brest, le remorqueur néerlandais Multratug 4 a pris en charge le 26 février l’ex-aviso-escorteur Enseigne de Vaisseau Henry. L’ancien bâtiment de la Marine nationale a été conduit au chantier Galloo de Gand, en Belgique, où il va être déconstruit.

 

(© : MICHEL FLOCH)

(© : MICHEL FLOCH) 

 

Réalisé à Lorient et mis en service en 1965, l’Enseigne de Vaisseau Henry avait été désarmé en 1996 et était embossé depuis 2006 au cimetière marin de Landévennec. Il avait été remorqué le 12 novembre dans la base navale de Brest en vue de sa préparation pour son dernier voyage. La vieille coque mesure 103 mètres.

Il s’agit du dernier des six ex-bâtiments de la flotte française dont Galloo a emporté le marché de démantèlement en décembre 2013. Les anciens escorteurs d’escadre Duperré et La Galissonnière, l’ex-aviso-escorteur Commandant Rivière, ainsi que des ex-avisos Détroyat et Jean Moulin avaient précédemment rejoint Gand. Ils étaient tous en attente dans la région brestoise, sauf le Commandant Rivière, remorqué en Belgique depuis Toulon. 

Marine nationale