Croisières et Voyages
L'ancien easyCruise One toujours en attente à Dubaï

Actualité

L'ancien easyCruise One toujours en attente à Dubaï

Croisières et Voyages

Amarré au bout d'un quai du port de Dubaï, l'ex-easyCruise One est toujours en attente pour reprendre la mer. Vu de l'extérieur, le navire de croisière nécessiterait un bon coup de peinture. Construit en 1990 sous le nom de Renaissance II, ce bateau de 88 mètres de long dispose de 72 cabines. C'est avec lui que le Britannique easyGroup s'était lancé en 2005 sur le marché des croisières low-cost avec cabines commercialisées en 2006 à partir de 10 euros par jour et par personne, ainsi que des traversées vendues aux enchères à partir de 1.5 euro. L'easyCruise One réalisa des croisières en Méditerranée et dans les Caraïbes. Mais le concept ne pris finalement pas et, bien que l'easyCruise One délaissa sa livrée orange vive très « tape à l'oeil » pour une coque noire et orange plus élégante, son exploitation fut abandonnée en octobre 2008. Cédé par easyGroup, il fut renommé Cruise One et mis le cap sur Dubaï, où il est depuis en attente. En dehors d'un retour sur le marché de la croisière, une éventuelle conversion en yacht a été évoquée à plusieurs reprises.

L'ex-easyCruise One à Dubaï (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
L'ex-easyCruise One à Dubaï (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)