Croisières et Voyages
L'ancien paquebot de la Croisière s'amuse part à la casse

Actualité

L'ancien paquebot de la Croisière s'amuse part à la casse

Croisières et Voyages

Un monument de l'histoire de la croisière va terminer sa vie sous les chalumeaux des ferrailleurs. L'ex-Pacific Princess, star de la série La Croisière s'amuse (The Love Boat chez les Anglo-saxons) a été vendu à la société turque Cemsan en vue d'être démantelé. Construit en 1971 aux chantiers Nordseewerke d'Emden, en Allemagne, le navire a d'abord été armé sous le nom de Sea Venture par la compagnie norvégienne Flagship Cruises. Il avait un sistership, l'Island Venture. En 1975, les deux paquebots furent vendus au Britannique P&O, qui avaient acquis la compagnie Princess l'année précédente. Le Sea Venture fut, alors, rebaptisé Pacific Princess, nom avec lequel le bateau est devenu célèbre dans le monde entier. A partir de 1977, il sera en effet au centre de la série télé The Love Boat, qui rencontra un succès phénoménal, notamment en Amérique du Nord. On notera que son sistership, l'Island Princess, servira aussi au tournage des 249 épisodes mettant en scène le capitaine Stubing, Gopher ou encore Vicki. Après cet incroyable succès, qui contribua sans nul doute à l'essor de la croisière chez les Anglo-saxons (mais probablement aussi à sa « ringardisation » en France avec des rediffusions jusqu'au début des années 2000), le Pacific Princess sera exploité par la compagnie britannique jusqu'en 2002.

 Le Pacific à Gênes en 2009 (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
Le Pacific à Gênes en 2009 (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Immobilisé depuis 2009 à Gênes

Entre temps, Princess Cruises avait été rachétée par le groupe américain Carnival, qui lancera en sa faveur un grand plan d'investissement aboutissant la livraison de paquebots géants ultramodernes. Son nom repris par l'ex-R Three, le navire est versé à l'Espagnol Pullmantur, devenu en 2006 filiale de Royal Caribbean. Rebaptisé Pacific, il fut repris en 2008 par l'ancien patron de la compagnie espagnole, qui lança à cette époque Quail Cruises. La nouvelle carrière du Pacific tourna néanmoins court puisque le navire fut immobilisé en 2009 par les autorités italiennes alors qu'il se trouvait à Gênes pour une refonte confiée à San Giorgio del Porto. Le chantier, en conflit avec Quail Cruises, avait fait saisir le navire, la compagnie disparaissant par la suite. Mais le Pacific ne trouva pas de repreneur, jusqu'à ce qu'il soit finalement cédé pour apparemment 2.5 millions d'euros à Cemsan afin d'être ferraillé.
Le Pacific mesure 168.8 mètres de long et affiche une jauge de 20.000 tonneaux. Il pouvait embarquer jusqu'à 750 passagers et 350 membres d'équipage.
On notera que son sistership, l'ex-Island Venture et ex-Island Princess, navigue toujours, sous le nom de Discovery, pour le compte de la compagnie Voyages of Discovery,

L'acteur Gavin McLeod devant le nouveau Pacific Princess (© : PRINCESS CRUISES)
L'acteur Gavin McLeod devant le nouveau Pacific Princess (© : PRINCESS CRUISES)

Le capitaine Stubing sur le nouveau Pacific Princess

Pour la petite histoire, le célèbre commandant de La Croisière s'amuse est remonté à bord du paquebot Pacific Princess. Pas celui qui servit à la fameuse série télé des années 70 mais son successeur, construit en 1999 aux chantiers de Saint-Nazaire. Le capitaine Merrill Stubing, alias Gavin McLeod, a retrouvé le navire dans le port de Sydney, en Australie, le 26 février. Princess Cruises avait, en effet, organisé un évènement pour sa clientèle fan de la série The Love Boat, qui a grandement participé à la notoriété de la compagnie mais aussi à l'essor de la croisière aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Le nouveau Pacific Princess avait été initialement commandé par la compagnie Renaissance Cruises. Baptisé R Three, il était le troisième d'une série de 8 paquebots. Long de 181 mètres et présentant une jauge de 30.200 tonneaux, ce navire, repris en 2002 par Princess Cruises après la faillite de Renaissance, peut accueillir plus de 700 passagers.

Princess Cruises | Actualité de la compagnie de croisière