Construction Navale
L'ancien patron des Chantiers de l'Atlantique mis en examen

Actualité

L'ancien patron des Chantiers de l'Atlantique mis en examen

Construction Navale

Président d'Alstom Marine de 1997 à 2006, Patrick Boissier a été mis en examen vendredi, à Nantes. L'ancien dirigeant des Chantiers de l'Atlantique, aujourd'hui patron de DCNS, devra s'expliquer sur les conditions de travail de la sous-traitance du constructeur nazairien (en 2006). Le dirigeant a notamment été mis en examen pour « complicité de travail dissimulé par dissimulation de salarié », « complicité de travail dissimulé par dissimulation d'activité », « complicité de prêt illicite de main-d'oeuvre » et « recours abusif au travail temporaire ». Cette procédure judiciaire fait suite à une visite surprise aux chantiers de Saint-Nazaire de l'inspection du travail, en février 2006. Montant à bord du paquebot MSC Musica, alors en achèvement, les inspecteurs avaient contrôlé pas moins de 645 salariés employés par 127 entreprises sous-traitantes. En tout, 45 infractions avaient été relevées et 16 procès-verbaux dressés. On notera que la CGT s'est portée partie civile dans cette affaire, où les Chantiers de l'Atlantique sont également poursuivis en tant que personne morale. Mais il ne s'agit pas de l'actuelle société propriétaire du constructeur.
Pour mémoire, l'entreprise avait été cédée en juin 2006 au Norvégien Aker Yards, qui avait pris 75% de son capital, Alstom conservant les 25% restants. L'entité juridique Chantiers de l'Atlantique avait néanmoins été maintenue pour régler les affaires antérieures au changement de propriétaire.
Après avoir été nommé à la direction générale de Cegelec suite à son départ de Saint-Nazaire, Patrick Boissier a remplacé au mois de janvier Jean-Marie Poimboeuf à la présidence de DCNS.