Défense
L’ancien Rari de la Marine nationale part se faire déconstruire en Belgique

Actualité

L’ancien Rari de la Marine nationale part se faire déconstruire en Belgique

Défense

Lancé en 1984 à Couëron, près de Nantes, l’ex-remorqueur-ravitailleur Rari, désarmé en 2008, a quitté Brest samedi en fin d’après-midi, tracté par le Multratug 29. Cap sur la Belgique, où l’ancien bâtiment de la Marine nationale sera déconstruit par le chantier Galloo de Gand. Alors que le convoi doit arriver ce lundi, le 25 avril, la vieille coque avait été déplacée de son embossage dans la base navale au quai ouest du cinquième bassin du port de commerce, en vue de sa préparation pour son dernier voyage. 

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française