Marine Marchande
L’ancien VN Sapeur vendu à un armateur hongkongais
ABONNÉS

Actualité

L’ancien VN Sapeur vendu à un armateur hongkongais

Marine Marchande

Remplacé en janvier à Brest par une unité plus récente dans le cadre d’un contrat d’affrètement entre la compagnie française SeaOwl et la Marine nationale, l’ancien VN Sapeur, désarmé à Lorient depuis la fin du mois de février, a trouvé un repreneur, a appris Mer et Marine. Il a en effet été vendu à un armateur de Hong Kong, la transaction ayant été menée à bien par le courtier concarnois Atlantic Marine Services.

Le transfert de propriété et le changement de pavillon sont intervenus le 12 juin. Le navire, qui a quitté son registre français pour être ré-immatriculé au Vanuatu, a été renommé Thanos. « Les Armateurs procèdent actuellement à la mise à jour de leur documentation administrative et technique et sont dans l’attente de contrat d’affrètement », explique à Mer et Marine une source proche du dossier, qui précise que le vieux navire doit servir de « remorqueur de haute mer » et quitter Lorient « d’ici une dizaine de jours, le temps de mettre à jour la nouvelle documentation administrative dépendant de son changement de pavillon ».

 

Le Thanos, ex-VN Sapeur, hier à Lorient (© MER ET MARINE)

Le Thanos, ex-VN Sapeur, hier

SeaOwl Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française