Histoire Navale
L’ancien yacht royal Britannia a salué le long règne d’Elizabeth II

Actualité

L’ancien yacht royal Britannia a salué le long règne d’Elizabeth II

Histoire Navale

Le Royaume-Uni célébrait mercredi le record de longévité de la reine Elizabeth II. Couronnée le 6 février 1952, la souveraine vient de supplanter son aïeule Victoria, restée sur le trône 63 ans, 7 mois et 2 jours. Pour commémorer l’évènement, différentes manifestations étaient organisées dans le pays, y compris autour de l’ancien yacht royal d’Elizabeth II, qui s’est retrouvé au centre d’un grand feu d’artifice.

 

(© :

(© :ROYAL YACHT BRITANNIA)

 

Mis sur cale quelques mois après l’accession au trône de la reine, le Britannia, lancé en avril 1953 et mis en service en janvier 1954, a navigué durant 44 ans, emmenant la souveraine et sa famille aux quatre coins de la planète. Véritable ambassade flottante, le navire a parcouru au cours de sa carrière plus d’un million de milles, faisant escale dans 600 ports à travers 135 pays.

 

(© :

(© :ROYAL YACHT BRITANNIA)

 

Désarmé et non remplacé suite à la victoire des Travaillistes en 97

Très attachée au Britannia, refondu en 1987 pour naviguer encore 10 ans, Elizabeth II avait été contrainte de s’en séparer suite aux élections de 1997. Alors que le parti conservateur de John Major avait promis de lui construire un successeur, les Travaillistes s’étaient bien gardés, durant la campagne électorale, de se positionner sur le sujet. Finalement, après leur victoire et la nomination de Tony Blair comme premier ministre, le gouvernement décida de désarmer le yacht royal et d’abandonner la réalisation d’une nouvelle unité, arguant que l’exploitation d’un tel navire était trop dispendieuse. Cela, alors que les contraintes budgétaires étaient fortes, notamment sur le ministère de la Défense, et que la reine pouvait très bien réaliser ses voyages d’Etat en avion.

 

(© :

(© :ROYAL YACHT BRITANNIA)

 

Transformé en musée à Edinbourg

Confié à une association, Royal Yacht Britannia, le navire a été transformé en musée à Leith, le port historique d’Edimbourg, où il est ouvert au public. Les visiteurs peuvent ainsi découvrir le superbe bateau, ses espaces de réception, les appartements de la famille royale, ou encore les locaux de l’équipage. Pas moins de 270 marins de la Royal Navy, dont une vingtaine d’officiers, servaient à bord du Britannia, qui pouvait accueillir plus de 200 passagers. On trouvait même à bord un orchestre, à pied d’œuvre lors des escales.   

 

 

Navire hôpital en cas de guerre

Construit par le chantier écossais John Brown & Co, le yacht royal mesure 125.9 mètres de long pour une largeur de 16.8 mètres et un déplacement qui pouvait atteindre plus de 4700 tonnes. Capable de dépasser la vitesse de 21 nœuds, il était propulsé par une turbine à vapeur développant 8900 kW. On notera que le Britannia avait été conçu pour servir en temps de guerre de navire hôpital. Il avait été prévu, à cet effet, de pouvoir installer 200 lits médicalisés et accueillir une équipe soignante forte de 60 médecins et infirmiers. 

 

(© :

(© :ROYAL YACHT BRITANNIA)

 

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques