Défense
Landivisiau accueille l'Air Defense Week

Actualité

Landivisiau accueille l'Air Defense Week

Défense

F-16, Tornado, Mirage 2000, Super Etendard, Rafale, Atlantique 2, Hawkeye, Awacs... A partir d'aujourd'hui et jusqu'à vendredi, la base d'aéronautique navale de Landivisiau, dans le Finistère, accueille l'Air Defense Week. Cet exercice annuel de défense aérienne rassemble des avions de différents pays. « Le but de cet exercice est de confronter les tactiques mises en oeuvre par les différentes nations participantes et dotées d'équipements au plus haut niveau technologique », souligne la Marine nationale. L'exercice visera notamment à mettre en oeuvre la liaison 16, qui permet l'échange de données sur la situation tactique entre les avions en vol mais aussi entre les appareils et leurs bases terrestres ou maritimes. Cette liaison a, notamment, été utilisée l'an dernier par les Rafale F2 du porte-avions Charles de Gaulle lors de leurs missions en Afghanistan (*).
L'aéronautique navale française sera, bien évidemment, très représentée pour l'Air Defense Week. Elle engagera notamment 4 Super Etendard Modernisés (SEM), 6 Rafale marine au standard F2, 1 avion de patrouille maritime Atlantique 2, un avion de guet aérien Hawkeye et un hélicoptère Lynx. L'armée de l'air sera présente au travers d'un E-3F Awacs et de 5 Mirage 2000. La Belgique a déployé, pour sa part, 4 F-16 alors que la Grèce participe avec 4 Mirage 2000 et la Grande-Bretagne avec 3 Tornado F3 de la Royal Air Force.
___________________________________________

(*) Voir notre article : La révolution Rafale

 Un Hawkeye (© : MER ET MARINE - GILDAS LE CUNFF)
Un Hawkeye (© : MER ET MARINE - GILDAS LE CUNFF)

 Un Super Etendard (© : MER ET MARINE - GILDAS LE CUNFF)
Un Super Etendard (© : MER ET MARINE - GILDAS LE CUNFF)

 Trois Rafale Marine (© : MARINE NATIONALE)
Trois Rafale Marine (© : MARINE NATIONALE)

Aéronautique navale | Toute l'actualité des aéronefs et flottilles de la marine Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française