Défense
L'Anglian Earl à Brest pour remorqueur l'ex-porte-avions Clemenceau

Actualité

L'Anglian Earl à Brest pour remorqueur l'ex-porte-avions Clemenceau

Défense

Le remorqueur britannique Anglian Earl est attendu aujourd'hui, à Brest, où il prendra en charge l'ancien porte-avions Clemenceau. Après d'ultimes travaux de mise en conformité avec les normes environnementales Outre-Manche, la vielle coque est donc, enfin, sur le départ. Sans doute échaudée par un dossier propice aux rebondissements de dernière minute, la préfecture maritime n'avance toutefois pas de date précise pour les adieux, qui s'annoncent néanmoins imminents. « Une fois préparée et sécurisée pour son remorquage, la coque Q790 pourrait appareiller dès que les services de la Préfecture maritime et la société de remorquage affrétée par ABLE UK jugeront que toutes les conditions météorologiques et de marée garantissent un appareillage et un transit en toute sécurité », explique-t-elle. Le chantier anglais ABLE UK, qui a remporté en juin dernier le marché du démantèlement de l'ex-Clemenceau aura la responsabilité du transfert vers le site de Teeside, près d'Hartlepool, où l'ancien fleuron de la marine sera découpé. « Le délai de traversée jusqu'à Teeside, située à 1400 kilomètres de Brest sur la côte Nord Est de l'Angleterre est estimé entre quatre et six jours selon les conditions de mer », précise la Préfecture maritime.
_____________________________________________

- De belles images de remorqueurs à découvrir sur le site d'où est extraite la photo de l'Anglian Earl

Le remorqueur Anglian Earl (© : DR)
Le remorqueur Anglian Earl (© : DR)

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française