Aménagement du Littoral
Lannion : Le Conseil d'Etat déboute les opposants au projet d'extraction de sable

Actualité

Lannion : Le Conseil d'Etat déboute les opposants au projet d'extraction de sable

Aménagement du Littoral

Le Conseil d’État a rejeté hier les recours intentés par l’Association Sauvegarde du Trégor et la commune de Lannion contre la concession accordée à la carrière de sables calcaires de la Pointe d’Armor. Il a estimé que le décret du 14 septembre 2015, objet des recours, avait fait suite à une procédure "régulière". 

Alors que les requérants estimaient notamment que les modifications apportées au projet - réduction du tonnage extrait, limitation saisonnière et de la durée d’exploitation - justifiaient l’ouverture d’une enquête publique complémentaire, le Conseil d’État a de son côté jugé que "les modifications apportées après l’enquête publique ne justifiaient pas l’organisation" d’une telle enquête.  Les juges ont également mis en avant "l’utilité des sables coquilliers pour l’agriculture" et "les précautions qui ont été prises pour limiter l’impact sur l’environnement" pour rejeter les recours. Dans un communiqué, la Compagnie armoricaine de navigation (CAN) a souhaité "que le