Défense

Actualité

L’Aquitaine navigue avec les corvettes marocaines

C’est l’image de la nouvelle marine royale marocaine qui s'est présentée la semaine dernière au large de Casablanca. Avant de faire escale dans ce port, du 11 au 14 février, l’Aquitaine, tête de série du programme des frégates multi-missions (FREMM), dont est dérivé le futur Mohammed VI, actuellement en achèvement chez DCNS, à Lorient, a évolué avec deux des trois nouvelles corvettes du type SIGMA, réalisées aux Pays-Bas par Damen et également appelées « frégates multi-missions » (FMM) par les Marocains. Ces bâtiments illustrent le renouveau de la flotte du royaume, qui a consenti un effort très important, ces dernières années, dans la modernisation de ses moyens navals.

On notera que l’état-major de la future FREMM Mohammed VI a pu embarquer durant plusieurs semaines sur l’Aquitaine afin de suivre les évolutions tactiques, les présentations pour ravitaillement à la mer et les vols d’hélicoptères  menés sur le bâtiment de la Marine nationale. Une mise en jambe avant les essais en mer de la nouvelle frégate marocaine, qui devrait appareiller de Lorient au printemps afin de parcourir ses premiers milles. Cette campagne de tests, initialement prévue en octobre 2012, a été repoussée de six mois en raison d’une lourde intervention technique nécessitant un nettoyage complet des moteurs, accidentellement endommagés lors d’une opération de sablage de la coque mais qui, heureusement, n’ont pas eu besoin d’être changés.

Concernant l’Aquitaine, après son escale marocaine, la frégate française a débuté sa traversée de l’Atlantique afin de rejoindre la prochaine étape de son déploiement de longue durée (DLD), Rio de Janeiro, au Brésil.

Marine nationale Maroc