Divers
L'armée de l'air fait aussi du sauvetage maritime

Actualité

L'armée de l'air fait aussi du sauvetage maritime

Divers

Dans le cadre d'un renfort apporté au dispositif civil de sécurité maritime et de sauvetage en mer, un hélicoptère Puma, de l'armée de l'air, a réalisé une opération d'évacuation dans le golfe de Gascogne. Il s'agissait d'évacuer un membre d'équipage du vraquier Pandion. Le marin, souffrant d'une fracture de la jambe et d'un traumatisme facial, nécessitait une prise en charge urgente par un centre hospitalier. L'opération s'est déroulée le 17 janvier dans des conditions difficiles, explique l'armée de l'air : « Cette intervention fut délicate et périlleuse, les conditions de mer ne permettant pas de déposer le médecin d'équipage sur un pont balayé par des vagues de sept mètres et par un vent atteignant 90 km/h. Deux sauveteurs-plongeurs se sont donc substitués à lui le temps de prodiguer les premiers soins au blessé, de le conditionner pour son hélitreuillage et de procéder à la récupération de tous dans l'appareil ». Hors de danger, le blessé a été pris en charge par le Samu à l'aéroport de Biarritz et hospitalisé à Bayonne.
Le Puma engagé appartient à l'escadron d'hélicoptères 1/67 « Pyrénées » de la base aérienne de Cazaux. « Ce type d'interventions s'inscrit dans le cadre des missions de service public accomplies par l'armée de l'air. Elles nécessitent la préparation intensive des militaires qui s'entraînent dans des conditions les plus proches de la réalité », souligne l'état-major.

Sauvetage et services maritimes