Construction Navale
L’assemblage du Wonder of the Seas a repris
ABONNÉS

Actualité

L’assemblage du Wonder of the Seas a repris

Construction Navale
Croisières et Voyages

Aux Chantiers de l’Atlantique, après quasiment deux mois d’interruption de l’activité en raison de la crise du Covid-19, l’assemblage du prochain détenteur du titre de plus gros paquebot du monde a repris. Les portiques de la grande forme de construction sont de nouveau en activité et la pose des blocs a repris sur le C34. Cinquième unité de la classe Oasis (et troisième construite à Saint-Nazaire, les deux premiers ayant été réalisés en Finlande) de la compagnie américaine Royal Caribbean International, le futur Wonder of the Seas devait initialement être mis à l’eau début juillet. Ce qui ne sera évidemment pas le cas compte tenu du retard pris pendant la période de confinement en France. Sa sortie de la forme de construction est désormais prévue en septembre, a appris Mer et Marine. Quant à la livraison de ce nouveau géant, initialement prévue entre mai et juin 2021, on ne sait pas encore si elle glissera et, si tel est le cas, de combien de temps. Il faut dire que vu le contexte actuel, les armateurs ne sont pas forcément pressés de réceptionner leurs nouvelles unités. Pour l’heure, le C34 en est à 80% d’achèvement de sa coque, 25% des travaux d’armement étant réalisés.

 

Vue du futur Wonder of the Seas (© RCI)

Vue du futur Wonder of the Seas (© RCI)

 

Mis sur cale en octobre 2019, ce nouveau mastodonte sera un peu plus volumineux que ses deux aînés, l’Harmony of the Seas (A34) et le Symphony of the Seas (B34), sortis des chantiers nazairiens en 2016 et 2018. Long de 362 mètres pour une largeur de 47 mètres à la flottaison, le Wonder of the Seas verra sa jauge atteindre 231.000 GT, le nombre de cabines passant à 2857 (contre 228.000 GT et 2759 cabines pour le Symphony of the Seas). Il doit normalement être exploité sur le marché chinois et être ainsi le premier géant de la classe Oasis déployé par RCI en Asie.

L’armateur a passé commande l’an dernier d’un paquebot supplémentaire de ce type, qui doit être livré en 2023 par les Chantiers de l’Atlantique.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France) | Actualité Royal Caribbean