Vie Portuaire
L’Atlantic Star quitte Marseille

Actualité

L’Atlantic Star quitte Marseille

Vie Portuaire

Immobilisé à Marseille depuis trois ans, le paquebot Atlantic Star a quitté le port phocéen mardi, tracté par le vieux remorqueur Ionion Pelagos (1977). Battant pavillon panaméen, ce dernier a eu semble-t-il quelques difficultés pour prendre en charge son client mais le convoi a fini par quitter Marseille, cap sur la Méditerranée orientale. La destination finale demeure sujette à rumeurs. Certaines évoquent un chantier de démolition en Turquie, d’autres un transfert vers Djeddah, en Arabie Saoudite, où l’Atlantic Star serait transformé en hôtel flottant.

Construit par CNIM en 1984, l’ancien paquebot de la compagnie espagnole Pullmantur a cessé d’être exploité en raison de problème propulsifs. Alors que sa coque serait encore saine, il était initialement prévu de remplacer ses vieilles chaudières par des diesels mais cette remotorisation, très coûteuse, n’a pas été entreprise. Le navire a donc été mis en vente, sans parvenir à trouver de repreneur. Alors que l’Atlantic Star, faisant office de navire ventouse à Marseille, commençait à devenir un problème, le groupe américain Royal Caribbean, maison-mère de Pullmantur, a profité de la commande en décembre 2012 de son nouveau paquebot géant de la classe Oasis of the Seas pour transférer la propriété du navire à STX Corporation. Cette accord avait été initialement négocié avec les Finlandais, qui devaient construire l’Oasis 3, avant d’être inclus dans le commande finalement remportée par Saint-Nazaire (STX Finland et STX France ont comme actionnaire unique ou principal la société norvégienne STX Europe, filiale du groupe sud-coréen STX Shipbuilding, appartenant lui-même à la holding coréenne STX Corporation).  

Long de 241 mètres pour une largeur de 27.8 mètres, l’Atlantic Star présente une jauge de 46.000 tonneaux. Ce navire, qui pouvait embarquer jusqu’à 1585 passagers.

 

Départ du convoi (CREATIVE COMMONS)

Départ du convoi (CREATIVE COMMONS)

Port de Marseille