Histoire Navale

Actualité

L'attaché naval britannique commémore le drame de Mers el Kébir

Histoire Navale

Une commémoration en hommage aux victimes de l'attaque du 3 juillet 1940 se tenait hier à Brest et, fait exceptionnel, Nicholas Butler, attaché naval britannique à Paris, y participait. Cette présence, d’une grande valeur symbolique pour les vétérans, est la première du genre. Jusqu’ici, les autorités britanniques n’avaient jamais souhaité participer aux célébrations. Il faut dire que le souvenir de l’attaque de la Royal Navy sur la Marine nationale suscite encore de la rancœur chez beaucoup d’anciens marins français. La cérémonie en hommage aux 1300 morts et disparus, s'est donc déroulée sous forme de réconciliation et d'amitié entre les deux anciens adversaires. Pour les témoins de l'époque, la démarche de Londres est d'autant plus importante que la France elle-même éprouve depuis 65 ans beaucoup de difficultés à reconnaître à sa juste valeur cet évènement intervenu dans une partie trouble de notre histoire.

Neutraliser la flotte française

Le 3 juillet 1940, au petit matin, une escadre anglaise (la force H) menée par l’amiral Somerville se présente