Marine Marchande
L'autorité de la concurrence autorise Eurotunnel à racheter la flotte de SeaFrance

Actualité

L'autorité de la concurrence autorise Eurotunnel à racheter la flotte de SeaFrance

Marine Marchande

L'Autorité de la concurrence a donné son accord au rachat, par Eurotunnel, de trois navires de l'ex-SeaFrance. Ceux-ci sont opérés par la compagnie MyFerryLink depuis le 20 août dernier. Pour mémoire, Eurotunnel, qui s'appuie sur une coopérative fondée par d'anciens employés de SeaFrance, a été choisi par le tribunal de commerce de Paris en juin dernier pour reprendre les navires de la compagnie. Mais l'Aurorité de la concurrence, craignant un abus de position dominante d'Eurotunnel sur le détroit face à ses concurrents P&O et DFDS/LD Lines, s'est saisie pour examiner la

My Ferry Link (ex-SeaFrance)