Marine Marchande
L'aviso EV Jacoubet assiste un chimiquier libéré par les pirates somaliens

Actualité

L'aviso EV Jacoubet assiste un chimiquier libéré par les pirates somaliens

Marine Marchande

Achevant l'escorte d'un cargo du Programme Alimentaire Mondial (PAM) ayant apporté de l'aide humanitaire en Somalie, l'aviso français Enseigne de Vaisseau Jacoubet a reçu l'ordre, le 16 janvier, d'assister le Motivator. Après 7 mois de captivité, ce chimiquier et ses 18 marins philippins venaient d'être libérés par des pirates somaliens. « Arrivé sur le lieu de la libération, l'équipage du Jacoubet prend immédiatement en charge le Motivator et son équipage, rassuré par la présence du bâtiment de combat français à ses côtés. Le médecin du Jacoubet examine l'ensemble des membres de l'équipage. Le navire militaire français procède enfin au ravitaillement en produits de première nécessité le chimiquier, laissé sans eau ni nourriture par les pirates », explique l'Etat-major des Armées.
Le bâtiment de la Marine nationale a escorté le Motivator vers Socotra, au Yémen. L'Enseigne de Vaisseau Jacoubet était déployé au large de la Somalie dans le cadre d'Atalante. Cette opération européenne de lutte contre la piraterie consiste à protéger le trafic maritime dans le golfe d'Aden et au nord de l'océan Indien, tout en escortant les convois humanitaires du PAM et de la mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM).

Les marins français sur le Motivator (© : EMA)
Les marins français sur le Motivator (© : EMA)

L'Enseigne de Vaisseau Jacoubet (© : EMA)
L'Enseigne de Vaisseau Jacoubet (© : EMA)

Piraterie Marine nationale