Croisières et Voyages
L'Azamara Quest en réparation à Singapour

Actualité

L'Azamara Quest en réparation à Singapour

Croisières et Voyages

Victime d'un incendie dans la salle des machines le 30 mars, au large des Philippines, le paquebot Azamara Quest a gagné Singapour pour être réparé. Les travaux ont été confiés aux chantiers Sembawang, le retour en service du navire étant prévu dans deux semaines. Après l'accident, l'Azamara Quest avait rejoint à petite vitesse mais par ses propres moyens (les mécaniciens étant parvenus à relancer les moteurs) le port philippin de Sandaka, où il était arrivé le 1er avril. Les passagers, indemnes, avaient été débarqués, de même que les cinq membres d'équipage intoxiqués par les fumées lors de la lutte contre le sinistre. L'Azamara Quest comptait alors 600 passagers et 350 membres d'équipage à son bord. L'accident a provoqué l'annulation de la croisière de 17 jours qui avait débuté le 26 mars, ainsi que celle de 12 jours programmée ensuite au départ de Singapour. Une fois réparé, le navire doit embarquer ses prochains passagers à Bombay, pour un départ prévu le 24 avril.
Exploité par Azamara Club Cruises, filiale du groupe américain Royal Caribbean Cruises, l'Azamara Quest (ex-R Seven) a été construit à Saint-Nazaire et mis en service en 2000. Long de 181 mètres et affichant une jauge de 30.000 tonneaux, ce navire peut accueillir 694 passagers. Un second navire du même type est exploité par la compagnie. Il s'agit de l'Azamara Journey (ex-R Six).

Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière