Marine Marchande
LD Lines commande deux nouveaux ferries à Singapour

Actualité

LD Lines commande deux nouveaux ferries à Singapour

Marine Marchande

LD Lines, filiale du groupe français Louis Dreyfus Armateurs, vient de commander deux nouveaux ferries destinés à la liaison Le Havre - Portsmouth. Ces deux navires, d'une capacité de 950 passagers, seront construits par Singapour Technologies Marine. STM doit déjà réaliser, pour le compte de Louis Dreyfus, deux rouliers destinés au transport des tronçons d'Airbus. Ces bateaux seront livrés en 2008. Le nouveau contrat, d'un montant de 220 millions de dollars, porte sur la réalisation de deux ferries de 162 mètres de long pour 25.6 mètres de large. La première unité, classée par le Bureau Veritas, sera opérationnelle en 2010. Ces ferries disposeront de deux ponts garages offrant 1500 mètres linéaires de parking et une surface de 1000 m². La capacité sera de 200 véhicules et 60 remorques. L'embarquement et le débarquement sera réalisé via deux rampes à l'avant et à l'arrière, situées au niveau du pont garage principal. Chaque navire sera doté de 160 cabines, deux restaurants, deux bars et deux salons totalisant 200 sièges inclinables.
Côté propulsion, quatre moteurs semi-rapides MAN de 5600 kW chacun permettront d'assurer une vitesse commerciale de 19 noeuds et une vitesse maximale de 22 noeuds. Ces bateaux seront probablement armés sous pavillon britannique, le recours au Registre International Français (RIF), le pavillon bis tricolore, étant rejeté par les syndicats sur les services transmanche, tout comme le pavillon bis italien.
LD Lines a repris en octobre 2005 l'ancienne ligne de P&O entre Le Havre et Portsmouth. De janvier à mai, la compagnie a transporté 107.000 passagers, contre 80.755 sur la même période de 2006, soit une croissance de 32.5%. L'armement y opère actuellement le Norman Spirit (ex-Pride of Aquitaine). Depuis mars 2007, le groupe gère également la délégation de service public entre Dieppe et Newhaven. Cette ligne est assurée par deux navires, les Côte d'Albâtre et Seven Sisters.

Louis Dreyfus Armateurs