Marine Marchande
LD Lines va positionner un second ferry au Havre

Actualité

LD Lines va positionner un second ferry au Havre

Marine Marchande

La filiale de Louis Dreyfus Armateurs a annoncé le positionnement, à compter du mois de novembre, d'un nouveau ferry au départ du Havre. Ce bateau, qui sera affrété, s'ajoutera au Norman Spirit, détenu en propre et opéré vers Portsmouth depuis octobre 2005. Le nouveau ferry est actuellement en construction près de Venise aux chantiers Visentini, qui avaient déjà réalisé le Sorrento, opéré par LD Lines et Grimaldi entre Toulon et Civitavecchia. Second d'une série de trois bateaux, la nouvelle unité, qui sera directement dérivée du Sorrento, mesurera 186 mètres de long pour une capacité de 800 passagers et 120 pièces de fret. Capable de filer 24 noeuds, il disposera de 107 cabines et de 2300 mètres linéaires de garage. « Nous avons pas mal de demande, notamment en fret, et un seul navire cela manquait un peu d'ambition. Nous avons certes commandé un nouveau ferry mais il ne sera livré qu'en 2010. Il était ennuyeux d'attendre », explique-t-on chez LD Lines.

 Vue du ferry commandé à Singapour (© : LD LINES)
Vue du ferry commandé à Singapour (© : LD LINES)

Commandé l'an dernier aux chantiers ST Marine, de Singapour, la nouvelle unité (à laquelle il convient d'ajouter un sistership en option), ne sera donc pas livrée avant la fin 2010. Le temps de rejoindre la Manche et d'effectuer ses essais, cela devrait porter l'entrée en service au premier trimestre 2011. Il s'agit donc, pour l'armement, d'assurer avec le navire affrété la soudure et, ainsi, de répondre à la demande de ses clients. « Le bateau partira du Havre à 23 heures en semaine et reviendra de Portsmouth le lendemain, en milieu de journée. Le samedi, il assurera principalement une rotation de fret vers l'Irlande (Rosslare, ndlr) et reviendra au Havre le dimanche ». En doublant sa flotte au départ du Havre, LD Lines se fixe comme objectif d'atteindre en 2009 la barre des 500.000 passagers transportés (à comparer aux 293.000 enregistrés l'an dernier). Quant au fret, la compagnie compte bien doubler son trafic, avec un objectif de 70.000 pièces, contre 36.000 en 2007.
Si Norman Voyager est évoqué comme nom de baptême du ferry affrété, « ce n'est qu'un des noms qui circulent mais il n'y a encore rien de sûr », explique-t-on chez LDA. Quant à savoir si le troisième de la série rejoindra lui aussi la flotte de l'armateur français, aucune décision n'est encore prise : « C'est une pure option ». Toutefois, l'armement ne cache pas ses ambitions, tant au niveau du transmanche que sur son positionnement au niveau des autoroutes de la mer, y compris en Atlantique. « Il y a des navires en construction à Venise qui sont de nature à nous intéresser pour la Manche ou les autoroutes de la mer ».

 Le Norman Spirit (© : LD LINES)
Le Norman Spirit (© : LD LINES)

Louis Dreyfus Armateurs