Marine Marchande
LDA : Deux remorqueurs à la recherche des boites noires de l'A330 d'Air France

Actualité

LDA : Deux remorqueurs à la recherche des boites noires de l'A330 d'Air France

Marine Marchande

La France mobilise de nouveaux moyens pour tenter de retrouver les boites noires de l'Airbus A330, disparu le 1er juin au large du Brésil. Louis Dreyfus Armateurs a annoncé hier que sa filiale néerlandaise, Fairmount Marine, envoyait deux remorqueurs vers la zone du crash. Les Fairmount Glacier et Fairmount Expedition ont mis le cap sur le port brésilien de Natal, où ils vont recevoir des équipements pour mener à bien les recherches des éventuels signaux émis par les enregistreurs de vol. Des sonars et hydrophones seront mis en oeuvre par les remorqueurs, attendus à Natal les 10 et 12 juin. LDA n'en est pas à sa première opération du genre. Le groupe français, via la flotte de câbliers exploitée pour le compte d'Alcatel, avait déjà participé aux recherches des boites noires du Boeing de Flash Airlines, qui s'est abîmé en mer au large de Sharm El-Sheikh en 2004. Trois ans plus tard, un autre navire avait été engagé dans la détection des enregistreurs de l'avion d'Air Moorea, en Polynésie. L'Ile de Batz avait participé à la première opération et l'Ile de Ré à la seconde.
Les deux remorqueurs de Fairmount complèteront le dispositifs déjà mobilisé par la Marine nationale pour localiser les boites noires, et qui comprend le sous-marin nucléaire d'attaque Emeraude et le bâtiment océanographique Pourquoi Pas ?
Le vol AF447, avec 228 personnes à bord, a disparu alors qu'il reliait Rio à Paris. Seize corps ont été repêchés ce week-end par les frégates Constituicao (Brésil) et Ventôse (France). De nombreux débris ont également été retrouvés, dont la dérive de l'avion.

Louis Dreyfus Armateurs