Marine Marchande

Actualité

LDA se lance dans l’éolien offshore avec un navire hybride pour Dong

Marine Marchande

Une très bonne nouvelle pour Louis Dreyfus Armateurs et le pavillon français. LDA vient en effet de signer un contrat avec l’énergéticien danois Dong Energy Wind Power pour la mise à disposition d’un navire de soutien à l’éolien offshore, destiné aux champs Borkum Riffgrund 1&2 et Gode Wind 1&2 au nord de l’Allemagne. Une belle diversification pour LDA qui a convaincu un des plus gros acteurs du marché de l’énergie renouvelable et qui devient ainsi la première compagnie à armer un bateau sous pavillon tricolore dans le secteur de la servitude de l’éolien offshore. Un aboutissement également pour la société familiale qui avait commencé à s’intéresser à ce marché dès 2014.

 

(DROITS RESERVES)
 
Le futur navire, dessiné par le cabinet norvégien Salt Ship Design, va mesurer 83 mètres pour 19.4 mètres de large et un tirant d’eau de 7 mètres. Des dimensions hauturières adaptées aux champs allemands relativement éloignés de la côte, nécessitant à la fois une bonne tenue à la mer et une autonomie d’action importante. Le bateau, équipé d’un système DP2, pourra accueillir 90 personnes dont 60 techniciens de maintenance. Ils pourront accéder aux turbines par une passerelle à compensation de mouvements d’une portée d’environ 19 mètres. Une grue  à compensation de mouvements (une tonne à 23 mètres) et une embarcation de servitude avec une capacité d’embarquement de 8 personnes et d’une tonne de fret compléteront les moyens de transfert. Au rang des innovations, LDA a choisi d’équiper le navire d’une propulsion hybride : le système diesel-électrique sera complété par  un parc de batteries. Construit dans les chantiers turcs Cemre, la nouvelle unité devrait être livrée fin 2018.

Immatriculé au RIF, le navire sera armé par deux équipages de 20 à 25 navigants. 16 postes d’officiers français devraient être créés.

Louis Dreyfus Armateurs Energie éolienne