Construction Navale
Le bassin de Penhoët va accueillir le plus gros paquebot de son histoire

Actualité

Le bassin de Penhoët va accueillir le plus gros paquebot de son histoire

Construction Navale

Le grand bassin à flot de Saint-Nazaire va vivre, prochainement, un évènement historique. C'est en effet au quai d'armement de Penhoët que sera achevé le MSC Divina, le plus gros paquebot accueilli jusqu'ici à cet endroit. Long de 333 mètres pour une largeur de 38 mètres et une jauge de 139.400 tonneaux, le « U32 », comme on l'appelle chez STX France, a été mis à flot en septembre dernier. Il a rejoint ensuite le bassin C des chantiers nazairiens, d'où il doit sortir le 23 février. Le MSC Divina rejoindra alors la forme Joubert pour un passage en cale sèche de trois semaines destiné au nettoyage de la coque et à des travaux de peinture. A l'issue, il pénètrera dans le bassin de Penhoët où se poursuivra son achèvement en vue de sa livraison à la compagnie italo-suisse MSC Cruises le 19 mai prochain. A cette date, le navire de 1739 cabines appareillera avec ses premiers passagers pour une croisière pré-inaugurale qui le conduira à Marseille. Entretemps, le grand paquebot blanc réalisera une première sortie, prévue un peu avant la mi-avril, afin de réaliser ses essais en mer.

Le MSC Divina, jeudi dernier au bassin C (© : STX FRANCE - BERNARD BIGER)
Le MSC Divina, jeudi dernier au bassin C (© : STX FRANCE - BERNARD BIGER)

Le départ du U32 vers le bassin de Penhoët va permettre de libérer de la place pour son sistership, le X32, quatrième et dernier paquebot de la classe Fantasia de MSC Cruises. Actuellement dans la forme B, où son assemblage se termine, le navire sera, en effet, mis à flot à la fin du mois, normalement quelques jours après le départ de son aîné vers la forme Joubert. Dans la grande forme de construction, le X32 sera remplacé par le H33, futur Europa 2 (39.500 tonneaux, 258 cabines), qui doit être livré en avril 2013 à la compagnie allemande Hapag-Lloyd Cruises.

Le MSC Splendida en forme Joubert, en mai 2009  (© : STX FRANCE - BERNARD BIGER)
Le MSC Splendida en forme Joubert, en mai 2009 (© : STX FRANCE - BERNARD BIGER)

Pour mémoire, le paquebot MSC Fantasia (2008) était venu au bassin de Penhohët, alors que le second navire de la série, le MSC Splendida (2009), avait été achevé au bassin C. Comme son aîné, ce paquebot était passé en forme Joubert pour des travaux de peinture mais n'avait pas franchi l'écluse qui sépare l'ouvrage du bassin de Penhoët. Il en fut de même pour le Norwegian Epic (2010), qui demeure, avec ses 153.000 tonneaux, le plus gros navire de croisière construit jusqu'ici à Saint-Nazaire. Le mastodonte de la compagnie américaine NCL devance au palmarès des chantiers français le Queen Mary 2 (145.000 tonneaux) du Britannique Cunard, qui demeura au bassin C jusqu'à son départ en décembre 2003. Ces dernières années, en plus du MSC Fantasia, seuls le MSC Musica (293.8 mètres de long, 32 mètres de large, 90.000 tonneaux, 1275 cabines) et ses trois sisterships (Orchestra, Poesia et Magnifica), livrés entre 2006 et 2010, ont été achevés à Penhoët.

Le MSC Magnifica dans le bassin de Penhoët en janvier 2009  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
Le MSC Magnifica dans le bassin de Penhoët en janvier 2009 (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire