Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

Le bâtiment de formation Almak baptisé à Concarneau

Défense

C’est aujourd’hui que le bâtiment de formation maritime Almak, destiné aux élèves officiers étrangers formés en France par DCI Navfco, sera baptisé à Concarneau. Construit par Piriou, qui participera à son exploitation au travers d’une société commune, Navocean, créée pour l’occasion avec DCI, le BFM va entrer en service dès le mois d’octobre au profit des cadets des forces navales du Koweït qui utiliseront l’Almak dans le cadre du programme CENOE (Cours de l’Ecole Navale pour Officiers Etrangers).

 

 

Conçu comme un bâtiment robuste, manoeuvrant et économique, l’Almak dispose d’une vaste passerelle offrant une vision sur 360°. Les équipements de navigation, notamment le radar et la cartographie synthétique, disposent de répétiteurs dans la salle de formation. Le tirant d’eau, de 3.1 mètres, est de plus optimisé pour l’apprentissage de la navigation et de la manoeuvre en zone côtière. 

 

 

L'Almak (© PIRIOU)

L'Almak (© PIRIOU)

 

 

Long de 44 mètres pour une largeur de 9.6 mètres, le BFM est armé par un équipage de 8 marins. Il pourra embarquer 16 élèves et un instructeur. Doté de deux moteurs de 662 kW et deux lignes d’arbres avec hélices HPV, l’Almak peut atteindre la vitesse de 12 nœuds et naviguer 10 jours à 10 nœuds sans ravitaillement. Devant effectuer 35 à 40 semaines de navigation par an, le BFM sera dans un premier temps basé à Lanvéoc-Poulmic, où se situe l’Ecole navale. 

 

 

L'Almak (© PIRIOU)

L'Almak (© PIRIOU)

DCI Piriou