Défense

Actualité

Le Beautemps-Beaupré reprend la mer

Défense

A l’issue de son premier grand arrêt technique décennal à Saint-Nazaire, le bâtiment hydro-océanographique Beautemps-Beaupré à appareillé hier pour mener des essais en mer. A l’issue, il va regagner Brest afin notamment d’embarquer des équipements et refaire le plein de vivres. Car, une fois le matériel à bord et l’avitaillement effectué, après quelques jours d’essais afin de calibrer ses sondeurs, le BHO de la Marine nationale mettra le cap au sud pour une mission de cinq mois loin des côtes métropolitaines.

 

 

Le Beautemps-Beaupré quittant hier le bassin de Penhoët (© BERNARD BIGER)

 

 

Entré en cale sèche à Saint-Nazaire le 6 décembre, le Beautemps-Beaupré devait regagner la base navale de Brest plus tôt. Mais le mauvais temps régnant ces dernières semaines sur l'estuaire de la Loire a retardé les travaux de remise en peinture du bâtiment.

Construit par les chantiers STX de Lorient, le Beautemps-Beaupré mesure 80.6 mètres de long et présente un déplacement de 3300 tonnes en charge. Exploité pour le compte du Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (SHOM), ce navire est armé par deux équipages se relayant à bord afin d’augmenter sa disponibilité. Ainsi, le Beautemps-Beaupré peut réaliser jusqu’à 330 jours de mer par an.

Marine nationale