Divers
Le Belem arrive à Brest

Actualité

Le Belem arrive à Brest

Divers

Le dernier trois mâts français est arrivé ce matin en Bretagne. Une petite escale de deux jours à Brest avant de reprendre la mer, direction l'Andalousie et sa capitale, Séville, qu'il atteindra le 3 septembre. Construit en 1896 par les chantiers Dubigeon de Nantes, le Belem a été exploité pendant 18 ans sur les lignes d'Amérique du sud. Il fallait alors un mois pour que le voilier traverse l'Atlantique. Vendu en 1914 au duc de Westminster, il ne retrouvera le pavillon français qu'en 1979. Restauré et entretenu grâce à la Fondation Belem, financée par la Caisse d'Epargne, il sert aujourd'hui de navire école, ouvert au public pour des stages de 3 à 10 jours en Manche, Atlantique et Méditerranée.

L'hiver en Provence

Cette année, le Belem terminera sa campagne de navigation à Marseille, début octobre. Il y sera exploité pendant un mois, à quai, pour des réceptions et séminaires. En revanche, son hivernage au cours duquel il passe en cale sèche ne se déroulera pas à Nantes - Saint-Nazaire, son port d'attache. Pour la première fois depuis son retour en France, il restera en Méditerranée et subira sa période d'entretien dans un chantier provençal. Long de 51 mètres et pourvu de 22 voiles, le Belem est armé par 17 membres d'équipage et peut accueillir 48 stagiaires.

Renseignements: Fondation Belem