Croisières et Voyages
Le Boréal sera réparé par Fincantieri à Gênes

Actualité

Le Boréal sera réparé par Fincantieri à Gênes

Croisières et Voyages

Parti du port chilien de Punta Arenas le 20 janvier, le semi-submersible chinois Kang Sheng Kou, qui transporte Le Boréal sur son pont, est arrivé hier soir à Gênes, en Italie. C’est là que Fincantieri, dont le site d’Ancône a livré le navire à Ponant en 2010, va assurer sa remise en état. Les travaux dureront 12 semaines et se dérouleront dans un drydock spécialement loué par Fincantieri pour mener des travaux de maintenance et de réparation navale. En compétition avec d'autres chantiers méditerranéens, dont son compatriote Génois San Giorgio del Porto, le grand groupe naval italien s'est imposé en raison de sa parfaite connaissance technique du Boréal, qui a semble-t-il rassuré Ponant et ses assureurs. 

La plus grande partie du chantier portera sur la réparation des dommages liés à l’incendie dont a été victime Le Boréal le 18 novembre. Le feu, qui s’est déclaré dans les machines alors que le bateau naviguait près des Malouines, avait entrainé une perte de la propulsion, les passagers étant évacués. L’équipage était parvenu à maîtriser le sinistre et mettre le bateau en sécurité. Il avait ensuite été remorqué à Punta Arenas mais, compte tenu des importants dégâts constatés, il avait été jugé préférable de le faire réparer en Europe plutôt que dans le port chilien. Ponant, qui a annulé toutes les croisières du Boréal jusqu’au 24 avril, ne remettra pas son navire en service avant le mois de mai. 

Compagnie du Ponant