Marine Marchande
Le Bourbon Athena échoué suite à un envahissement du compartiment marchines

Actualité

Le Bourbon Athena échoué suite à un envahissement du compartiment marchines

Marine Marchande

La société néerlandaise Smit Salvage a été mandatée par BOURBON pour mener le sauvetage de l'Athena, un navire de soutien (MPSV) remorqué en ancré mardi soir en rade de Pointe Noire, au Congo, suite à un envahissement de son compartiment machines. Le navire, posé sur un fond sablonneux, présentait une gîte de 50 degrés. Aucun risque humain n'est survenu, précise BOURBON, dont le navire était en contrat d'affrètement avec Total E&P Congo. Les 63 personnes présentes à bord (26 membres d'équipage et 37 techniciens) ont été dirigées vers une barge d'habitation de Total, située à proximité. Le Bourbon Athena se trouvait à 15 milles des côtes congolaises lorsqu'il a signalé un incident technique à bord. Il transitait entre les champs pétroliers de Likouala et de Tchibouela Est. « Conformément aux procédures de Management de Sécurité BOURBON et Total, des cellules d'urgence ont immédiatement été mises en place, à Pointe Noire et en France. Afin de fiabiliser les opérations, le navire a jeté l'ancre et les compartiments machine ont été isolés ». L'Athena a ensuite été remorqué par l'Achille, un navire releveur d'ancre de la flotte BOURBON, également affrété par Total E&P Congo, jusqu'en rade de Pointe Noire.

BOURBON