Offshore

Actualité

Le Bourbon Evolution 803, un nouveau navire IMR sous pavillon français

Offshore

3000 mètres sous l’eau, c’est le nouveau cap de l’industrie offshore. Le segment de l’ultra-profond est stratégique et Bourbon, actuel leader des services pétroliers dans le monde, y poursuit ses investissements. La compagnie vient de prendre livraison de son troisième navire de type IMR (inspection maintenance réparation) de type Bourbon Evolution 800. Comme à son habitude, Bourbon a commandé une série de navires. Les 10 Bourbon Evolution 800 l’ont été au chantier chinois Zehjiang de Fenghua, qui les a livrés à un rythme soutenu. La tête de série, l'Ungundja, qui est immatriculé sous pavillon français, a été réceptionné par Bourbon fin 2011 et se trouve actuellement en Angola, où il travaille sous contrat avec Total. Le second, le Bourbon Evolution 802, pavillonné au Luxembourg, est entré en flotte fin septembre 2012, il opère actuellement au large du Nigéria. Le Bourbon Evolution 803, qui vient donc d’être livré, sera sous contrat en Malaisie et naviguera sous pavillon RIF (Registre International Français).

 
 
(© BOURBON)
 
 
 
Les Bourbon Evolution sont des grands navires : 100 mètres de long, 21 mètres de large et 6.50 mètres de tirant d’eau. Et surtout ce sont des navires qui doivent savoir tout faire : du service offshore, de l’hôtellerie flottante, de l’intervention sur puits (inspection et réparation latéralement ou via un puits central) et même du test de puits (well-testing – où le navire peut se transformer en station de réception du brut extrait). Ils disposent d’un espace de pont de 1200 m², de 2 grues AHC (Active Heave Compensation) haute capacité (150 tonnes et 40 tonnes) capables de travailler en simultané et peuvent être équipés d'un ou deux ROV (robots télé-opérés). Le navire dispose également d’une capacité d’accueil pouvant atteindre 240 personnes.
 
 
 
(© BOURBON)
 
 
(© BOURBON)
 
 
(© BOURBON)
 
(© BOURBON)
 
 
L’ensemble des équipements du navire sont redondants, y compris la propulsion constituée de 7 groupes diesel- électriques, de 2 salles des machines, de 2 salles électriques, de 3 propulseurs de poupe et de 3 propulseurs d’étrave. Ce sont les premiers navires de Bourbon à être équipés de système de positionnement dynamique de classe 3.
Le retour d’expérience sur cette nouvelle génération de navires est positif. L’Ungundja a déjà réalisé plusieurs opérations très complexes, dont la pose de jumpers et le déploiement de structures de type "christmas tree" sur les puits des champs de Dalia et Pazflor.
 
 
(© BOURBON)
 
 
(© BOURBON)
 
 
 

BOURBON