Marine Marchande
Le Bourbon Gannet en escale à Brest

Actualité

Le Bourbon Gannet en escale à Brest

Marine Marchande

Le navire d’assistance sismique Bourbon Gannet est depuis une dizaine de jours en escale à Brest. Sorti il y a un an des chantiers Grandveld de Dubai, il est actuellement, comme ses cinq sister-ships, en contrat avec le groupe de géophysique CGG pour le soutien de ses navires sismiques. Après avoir assisté l’Oceanic Phoenix (armé sous pavillon français par GeofieLD, co-société de LDA et CGG), en arrêt technique à Brest il y a quelques semaines, le Bourbon Gannet est venu livrer à la pointe Bretagne deux tourrets destinés au Geo Celtic, autre navire sismique français de GeofieLD.

 

(© : LE TELEGRAMME)

(© : LE TELEGRAMME)

 

Long de 53 mètres, le Bourbon Gannet est doté d’une propulsion hybride : diesel –mécanique pour la navigation (avec deux moteurs Caterpillar de 1575 chevaux) et diesel –électrique pour le mode « escorte » du navire sismique. Il est doté d’un mode « boosté » en cas de remorquage d’urgence, puisque il dispose d’une capacité de traction de 50 tonnes.  Pour son rôle de support, il est équipé d’une grue et d’un bossoir pouvant soulever un workboat de 10 tonnes, d’une capacité de transport de près de 1000 m3 de combustible et d’un dispositif « inline bunkering », permettant le ravitaillement en soutes du navire sismique en mer. Spécificité « sismique », il dispose d’un winch pouvant hisser à bord les streamers, les flûtes d’acquisition sismiques. Il peut également transporter 12 passagers.

 

Le Bourbon Gannet en rade de Brest (© : MICHEL FLOCH)

Le Bourbon Gannet en rade de Brest (© : MICHEL FLOCH)

 

 

BOURBON CGG Louis Dreyfus Armateurs Port de Brest