Défense
Le BPC égyptien Anwar el-Sadat a quitté Saint-Nazaire

Actualité

Le BPC égyptien Anwar el-Sadat a quitté Saint-Nazaire

Défense

Livré vendredi à la marine égyptienne, le bâtiment de projection et de commandement Anwar el-Sadate a définitivement quitté Saint-Nazaire, hier matin. Le BPC, assisté par les remorqueurs Belle-Ile et VB Typhon, a d’abord traversé le bassin de Penhoët pour rejoindre vers 7H30 la forme-écluse Joubert, dont la porte s’est ouverte à la faveur de la pleine mer. Une fois dans l’estuaire de la Loire, l’Anwar el-Sadate a pointé son étrave vers le large et, en doublant le phare du Vieux Môle, a donné un unique coup de corne de brume, net mais sobre, pour dire adieu à Saint-Nazaire, où il a été construit comme son aîné le Gamal Abdel Nasser (livré en juin) par STX France, en sous-traitance de DCNS. La manoeuvre était placée sous haute surveillance, avec notamment, sur le plan d'eau, la vedette Sèvre de la Gendarmerie maritime et la Courance de la Douane. 

 

La vedette Courance de la Douane montait la garde (© DR)

La vedette Courance de la Douane montait la garde (© DR)

 

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire Naval Group | Actualité industrie navale de défense