Défense
Le BPC Mistral bientôt rendu à la Marine nationale

Actualité

Le BPC Mistral bientôt rendu à la Marine nationale

Défense

Arrivé à Brest le 28 mai, le bâtiment de projection et de commandement Mistral devrait quitter la base navale fin septembre, début octobre. Le navire, livré à la marine en 2006 par DCNS, y a subi quatre mois de travaux portant sur la réparation des planchers de la partie avant, qui abrite les locaux vie. Comme son sistership, le Tonnerre, le Mistral souffrait d'un décollement des sols sur cette section réalisée par les Chantiers de l'Atlantique, détenus à l'époque de la construction par le groupe Alstom. Profitant du retour d'expérience des travaux menés sur le second BPC (et premier réparé), DCNS est parvenu à réduire le temps d'immobilisation du Mistral. Réalisé à quai, le chantier de reprise des sols a, notamment, vu la découpe de brèches à bâbord, ouvertures permettant un meilleur accès aux zones touchées.
Longs de 199 mètres pour un déplacement de 21.500 tonnes en charge, les BPC peuvent embarquer 16 hélicoptères, quatre chalands de débarquement, 70 véhicules et 450 hommes de troupe.

Marine nationale