Défense
Le BPC Tonnerre intercepte un bateau transportant 2.5 tonnes de cocaïne

Actualité

Le BPC Tonnerre intercepte un bateau transportant 2.5 tonnes de cocaïne

Défense

Pour son premier déploiement en Afrique de l'ouest, le bâtiment de projection et de commandement Tonnerre ramène une grosse prise. Le BPC a intercepté mercredi au bateau de pêche de 51 mètres, soupçonné par les services de lutte contre le narcotrafic de transporter de la drogue. Après avoir été localisé par un avion de patrouille maritime, le Blue Atlantic, battant pavillon libérien, a été surpris par le Tonnerre à 520 kilomètres au sud-ouest de Monrovia. A l'approche de l'imposant bâtiment militaire, l'équipage, composé de neuf Ghanéens, a jeté à la mer 92 bidons. Récupérés par les militaires français, ces bidons contenaient des ballots où étaient conditionnées entre 2.4 et 2.5 tonnes de cocaïne. « Le Blue Atlantic est actuellement sous contrôle de l'équipage du Tonnerre. Les deux bâtiments sont en route vers Monrovia, où le navire trafiquant, son équipage et la drogue saisie, seront remis aux autorités de ce pays pour la poursuite de l'affaire sur le plan judiciaire », a indiqué hier la préfecture maritime de l'Atlantique.
Cette opération a été conduite sur la base de renseignements et sur sollicitation du centre européen d'analyse et d'opérations contre le trafic maritime de stupéfiants (MAOC-N Maritime Analysis Operation Center - Narcotics) en accord avec l'OCRTIS (office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants).

Marine nationale