Défense
Le BPC Tonnerre sort d’arrêt technique

Actualité

Le BPC Tonnerre sort d’arrêt technique

Défense

Le bâtiment de projection et de commandement Tonnerre vient de sortir de six semaines d’arrêt technique. Après un passage en cale sèche aux bassins Vauban, à Toulon, le BPC a été remis à flot (sortie de bassin le 18 novembre) et restitué à la Marine nationale. On notera que cet arrêt technique majeur a été particulièrement court. Cela tient au fait que DCNS et STX France, en charge du maintien en condition opérationnelle des trois BPC français, ont fait évoluer avec le Service de Soutien de la Flotte la conduite du MCO. Désormais, ce dernier est « continu », c'est-à-dire qu’un maximum d’interventions est mené à bord dès que possible, afin de ne laisser que les opérations vraiment nécessaires pour les périodes d’arrêts techniques et de passages en cale sèche. De cette manière, la durée des ATM, auparavant de trois mois, a été réduite de moitié. 

 

Le BPC Tonnerre à quai le 20 novembre  (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Le BPC Tonnerre à quai le 20 novembre  (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Pour mémoire, DCNS et STX France ont décroché en début d'année auprès du SSF le contrat BS 18, portant sur le MCO des trois BPC de la Marine nationale (Mistral, Tonnerre, Dixmude) et du transport de chalands de débarquement Siroco, qui doit être cédé prochainement au Brésil et a bénéficié l'été dernier d'un ultime arrêt technique en France. Prenant effet le 1er mars 2015, ce marché de longue durée couvre une période de 7 années. 

 

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française